Machines A Dessiner

L'exposition de Schuiten & Peeters a commencé

Lorsque nous avons appris que le musée des Arts & Métiers mettait le travail de François Schuiten et Benoît Peeters, auteurs des Cités obscures et de Revoir Paris s’il fallait le rappeler, à l’honneur avec une nouvelle exposition Machines à Dessiner, ce serait vous mentir que d’affirmer que nous n’avons pas été immédiatement emballés, impatients et sur le pont !
Quel plus bel écrin que ce musée, pétri de machines les plus ingénieuses les unes que les autres, pour l’univers si singulier et imaginaire dans lequel ces deux artistes nous emmènent depuis plus de trente ans : ce monde parallèle, parfois inquiétant, parfois fantaisiste mais dont les passerelles sont toujours bien présentes avec notre monde réel.

Découvrez comment le scénariste et le dessinateur s’approprient le musée pour en faire une machine à libérer l’imaginaire de chacun…

 

Machines a Dessiner

Machines a Dessiner

« Plus sensible que didactique, elle donne à voir des machines comme nul historien des techniques ne les verra jamais, avec un regard d’adoration qui en fait surgir toute la beauté. Une beauté presque surréelle, venue d’une cité qui n’a plus rien d’obscur. »

Nous avons eu la chance de rencontrer Schuiten et Peeters ainsi que le Directeur Artistique de l’exposition, Éric Dubois : ils nous parlent de leur amour des machines, de la transmission par le dessin, de l’aspect complètement scénarisé et « un peu fou » de ces « Machines à Dessiner »…
(Crédit bande originale sonore : Bruno Letort)

 
Que vous soyez bédéphiles, croqueur amateur ou simplement curieux, nous vous recommandons chaudement cette exposition qui vous permettra de découvrir des planches originales, des projections de film, des machines inouïes réelles ou imaginaires… une plongée passionnante et hors du temps… Incontournable.

Machines a Dessiner

François Schuiten
François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956, dans une famille où l’architecture tient une grande place. À l’atelier bande dessinée de l’Institut Saint-Luc, il rencontre Claude Renard avec qui il réalise deux albums : Aux médianes de Cymbiola et Le Rail. Avec son frère Luc, il élabore au fil des ans le cycle des Terres creuses. Depuis 1980, il travaille avec Benoît Peeters à la série Les Cités obscures ces albums ont été traduits en une douzaine de langues et ont obtenu de nombreux prix. Il a obtenu en 2002 le Grand prix d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre. Auteur de très nombreuses réalisations scénographiques, dont la station de métro Arts et Métiers, il fut le responsable du gigantesque pavillon thématique A Planet of visions qui accueillit cinq millions de visiteurs à l’Exposition Universelle de Hanovre en l’an 2000, ainsi que du pavillon belge à l’Exposition de Aïchi en 2005. Il est le concepteur du Train World de Bruxelles, qui remporte un succès considérable depuis son ouverture à l’automne 2015.

Benoît Peeters
Benoît Peeters est né à Paris le 28 août 1956. Ancien élève de Roland Barthes, il a publié de nombreux ouvrages, dans des genres très divers. Il est l’auteur avec François Schuiten de la série, couronnée en 2013 par le Grand prix manga au Japan Media Arts Festival. Spécialiste d’Hergé, il a publié trois ouvrages qui ont fait date, Le Monde d’Hergé, Hergé fils de Tintin et Lire Tintin, les bijoux ravis, ainsi que plusieurs essais sur la bande dessinée, le storyboard, Hitchcock, Nadar, Paul Valéry, etc. Il a collaboré avec le dessinateur Frédéric Boilet, la photographe Marie-Françoise Plissart et le cinéaste Raoul Ruiz. Commissaire de nombreuses expositions, il s’est occupé avec François Schuiten de la restauration et de l’aménagement scénographique de la Maison Autrique, premier édifice Art Nouveau du grand architecte belge Victor Horta.

Retrouvez tout le détail de l’exposition sur le site du Musée des Arts et Métiers.
Machines à Dessiner, jusqu’au 26 février. 60 rue Réaumur, Paris 3.

Machines a dessiner

Revenir