LA PHOTOGRAPHIE FRANÇAISE EXISTE… JE L’AI RENCONTRÉE.

La magnifique réponse en images de Jean-Luc Monterosso

Tout part d’un voyage il y plus de trente ans à New York.
En 1979, Jean-Luc Monterosso, qui allait devenir l’un des fondateurs et directeur de la Maison Européenne de la Photographie quelques années plus tard, crée la biennale du Mois de la Photo à Paris et part quelques mois plus tard à New York afin d’interviewer le célèbre conservateur de la photographie au MoMA, John Szarkowski.
L’entrevue se termine quand le français ose une dernière question : « Que pensez-vous de la jeune photographie française ? ».
Et le couperet tombe, sans fronderie, en toute sincérité : “It doesn’t exist”.
 
Cette réponse lapidaire et sans appel de l’américain ne cessera dès lors d’habiter Jean-Luc Monterosso qui répond aujourd’hui par une exposition passionnante, LA PHOTOGRAPHIE FRANÇAISE EXISTE… JE L’AI RENCONTRÉE.

 

 
Une exposition pensée et conçue comme un “panorama de choix personnels, nés des rencontres avec ces photographes”, évidemment tous exposés à la Maison Européenne de la Photographie depuis 1996, date de l’inauguration du Musée.
Bettina Rheims, Raymond Depardon, Dominique Issermann, JR, Sarah Moon et autres Pierre et Gilles, ce sont au total près de cinquante photographes qui nous sont (re)présentés à la MEP.
 
Jean-Luc Monterosso quitte ses fonctions de directeur de la MEP dans les prochaines semaines : une exposition qui résonne comme un hommage à la photographie française (et peut-être une réponse d’un autre temps en d’autres lieux).
Courrez-y !
 

Crédit : « Implosion » de Mathieu Pernot

Crédit : « Barcelone » de Stephane Couturier
Crédit : « 5 Aout 1981 » de Raymond Depardon

Crédit : « Balcon II » de Philippe Ramette

 
La Photographie Française existe, Je l’ai rencontrée à la Maison Européenne de la Photographie jusqu’au 20 Mai. 5/7 rue de Fourcy, Paris 4.
 

Revenir