Les Traversées du Marais

Sur le Fil

 
Taïo Taïo, le festival des Traversées du Marais est de retour ce week-end pour une quatrième édition toute en poésie et en équilibrisme : sur le fil, en équilibre sur la ville…
Vous ne connaissez pas les Traversées du Marais ? C’est bien simple, il s’agit de l’un des festivals le plus riche en proposition et le plus surprenant que notre capitale nous ait proposé. Imaginez un peu : les plus prestigieuses institutions du centre de Paris (entendez 3e et 4e arrondissements) se coordonnant pour trois jours de concerts, bals, performances, balades et pour l’écrasante majorité de manière complètement gratuite !

Une thématique cette année Sur Le Fil qui se tiendra du 7 au 9 septembre et que nous présente Aurélie Hugnet, la responsable coordination du Carreau du Temple :
 

 
Nos coups de coeurs cette année !
 
CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS // Cousu main
Vendredi 7 Septembre de 17h à 23h – Entrée libre
 

 
Suivez le fil des parcours de visite, déambulez dans les ateliers d’artistes du monde entier et découvrez les coulisses de la création contemporaine dans toute sa diversité (photographie, peinture, sculpture, écriture, musique, performance, etc.). Savourez une pause gourmande, accordez-vous un moment de découverte avec les projections proposées par la Maison Européenne de la Photographie, et déhanchez-vous au bal d’ouverture organisé avec micadanses. Cette nouvelle édition des Traversées du Marais à la Cité internationale des arts vous réserve plein de rencontres et de belles surprises !

 

INSTITUT SUÉDOIS // Cinéma en plein air
Samedi 8 Septembre à 21h – Entrée libre
 

 
Comme à chaque rentrée, l’Institut suédois prolonge l’été en vous donnant rendez-vous dans le jardin de l’Hôtel de Marle. Selon vos envies, apportez chaise, coussin ou plaid… À défaut, la pelouse est à vous !
L’expression « Sur le Fil » fait écho à l’histoire (vraie) de la funambule Elvira Madigan, racontée dans ce lm classique de 1967 réalisé par Bo Widerberg. Admirateur de la Nouvelle Vague, cette figure majeure du cinéma suédois propose un cinéma réaliste et ancré dans la société, peuplé d’antihéros. 1889. Un lieutenant de l’armée suédoise d’origine noble, Sixten Sparre, déserte pour s’enfuir à l’étranger avec la célèbre funambule danoise. Un amour fou les enflamme. Chacun abandonne ses devoirs respectifs et le couple trouve refuge à la campagne. Mais l’hostilité à l’égard de leur liaison illégitime et la précarité de leur vie deviennent pesantes…
Ouverture du jardin dès 20h30, durée de la projection 1h31.

 

MUSÉE CARNAVALET // Balade au fil de l’eau
Dimanche 9 Septembre de 14h à 15h30 – gratuit.
 

 
Pendant sa fermeture pour rénovation, le musée Carnavalet continue d’explorer l’histoire de la capitale et de ses habitants. À l’occasion du festival Les Traversées du Marais, le musée propose une balade « au fil de l’eau », guidée par un intervenant culturel, entre le quartier du Marais et l’île de la Cité. Des eaux du fleuve à l’eau « à tous les étages », une petite histoire de l’eau et de ses méandres au cœur de la capitale. Rendez-vous : 23 rue de Sévigné à 14h.

 

MUSÉE PICASSO // Landscape #1
Dimanche 9 Septembre à 18h30 – Entrée libre
 

 
Conçu pour l’extérieur, le spectacle Landscape#1 créé par la compagnie la Migration invite à (re)découvrir le jardin de l’hôtel Salé qui abrite le musée national Picasso-Paris. Les funambules évoluent sur un « double fil rotatif », nouvel agrès de cirque dont le mouvement perpétuel permet une pratique acrobatique de voltige à près de 5 m au-dessus du sol. Dans ce spectacle musical, le percussionniste Jean-Christophe Feldhandler rythme le mouvement des fildeféristes, Quentin Claude et Gaël Manipoud. Ce dialogue entre le corps et le paysage offre des moments de virtuosité et de poésie.

 

MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS // Existe En Ciel
Samedi et dimanche, à 11h15 et 16h15 – Entrée libre.
 

 
Un cercle. Symbole d’infini, de cycle, de vie.
Un homme. Emporté dans l’espace par le tourbillon temporel de la vie, il s’agite, il brasse de l’air, du vent. Tout comme tous les autres d’ailleurs, qui le font de manière plus ou moins consciente, il tourne véritablement en rond sur cette Terre. Enfermé dans sa petite bulle, perdu dans l’infinité de l’espace et du temps, il se débat avec sa condition d’être humain, dont la vie est bornée et vouée à l’oubli.
Une injonction de vie, tel un guide fondamental de conduite.

 

Retrouvez tout le programme des Traversées du Marais sur Que Faire à Paris .
Les Traversées du Marais, du 7 au 9 Septembre dans les 4e et 3e arrondissement.
 

 

Revenir