CARRÉ-CONCERT DU FAUBOURG #8


Caspian Pool & Roi Angus le 12 mai 2017


Les Carrés-Concerts sont de retour pour une 8e édition (déjà) et cette fois encore, nous sommes très heureux de vous proposer une affiche tout simplement exceptionnelle sur la scène de l’auditorium du Carreau du Temple : Caspian Pool et Le Roi Angus !

Évidemment, le principe reste le même : un soir, deux concerts et un tout petit prix !

Un bon conseil : n’hésitez pas à réserver vos places avant le D Day, à ce prix là, on n’hésite pas (et ça évite surtout les mauvaises surprises) !

_______________________________________________________________________________

LE ROI ANGUS / 1er PLATEAU

Le Roi Angus

 

Dans l’appartement de Casimir à Genève, perché sur les toits d’un central téléphonique, des concerts sauvages discrètement annoncés se tiennent régulièrement. Entre noise, rock, hip hop, jazz ou électro, il y a parfois une bande de jeunes types psychédéliques qui viennent se produire avec leurs groupes.
Casimir voit le projet se dessiner, c’est avec ces types que le groupe doit se faire, ce sera Le Roi Angus, une ode mélancolique à la jeunesse sidérante appelée à se perdre dans le temps qui passe.
Le groupe enregistre son premier album dans la foulée à Fribourg, puis va le mixer à San Francisco.
Les premiers concerts s’enchaînent ensuite : Genève, Los Angeles, San Francisco, Berlin ou Paris, et le groupe est régulièrement invité à ouvrir pour des groupes qu’il apprécie (The Growlers, Unknown Mortal Orchestra, Feu ! Chatterton, Klaus Johann Grobe…).

En français dans le texte, en caleçon dans les trams, en peignoir aux répétitions, au golf sur les aires d’autoroute, le Roi Angus est une grande pause qui n’appelle pas la reprise du travail.

 

 

_______________________________________________________________________________

CASPIAN POOL / 2nd PLATEAU

Crédit photo @Pierre Bdn

 

Au cours d’un voyage improbable au bord de la mer Caspienne en Azerbaïdjan, Low Bird (voix) et Jimmy Q (guitares, synthétiseurs, production) décident de monter leur groupe Caspian Pool. Fortement influencés par l’électro 80’s (Space, Ganymed) et la pop glam 70’s (Roxy Music, David Bowie), les deux français originaires d’Annecy mixent la new wave, le glam rock et l’Italo Disco.

Les Caspian Pool sur scène ? C’est le feu, le chaud, le tremblement. Autant dire que ça risque de faire du bruit le 12 Mai.

 

 

Les Carrés-Concerts au Carreau du Temple, Vendredi 12 Mai, 2 rue Perrée, Paris 3.

Tarif Réduit : 6€ Tarif Plein: 12€.