On se le passe en boucle.
Autant, on était hésitant à l’écoute de Rest, certes magnifique certes certes… mais si sombre, si noir qu’au bout de la troisième écoute, une montée lacrymale inexpliquée nous submergeait, du coup on s’est dit “bon, ma bonne Simone, on attend l’album”.
Et puis arrive Deadly Valentine.
Aaaaaaaah la bouffée d’aiiiir !
Produit par SebastiAn (en plus), Deadly Valentine est la figure de proue de l’album à venir le 17 Novembre de mademoiselle Charlotte Gainsbourg (la tant aimée), évidemment, on est déjà sur le pont et on s’en reparle dare dare.