On va se mentir :
c’est LE son qui passe en boucle au studio
c’est LE son qu’on sifflote en furetant dans le Faubourg et qui nous arrive dans la tronche sans prévenir
C’est LE son inévitable pour ce printemps post présidentiel puisque, soyons clair, même si on ne saisit pas forcément toutes les subtilités de ce texte subtile (Genève est dans la place !), on clapse la Wax mec (autrement dit, on ne se prend pas la tête ! ).
 
Après leur très classieux (et magistral) concert le 12 mai dernier sur la scène du Carré-Concert au Carreau du Temple, Le Roi Angus avance sur de nouveaux territoires funcky et décomplexés…
 

Crédit photo : Le blog de DeeDee

 
Laissez-vous emporter par cette vague sensuelle venue de Suisse et viens, on danse.
Le Roi est mort ? On s’en fout, ça fait longtemps. Vive le Roi Angus !