Si la folie est contagieuse, on ne saurait que trop vous conseiller de prendre vos dispositions avant de vous laisser happer par l’univers ô combien étrange du trio Massy Inc., porté par le truculent Stéphane Massy.

Avec un premier album intitulé 3349 pour une raison qui reste pour le moment tout à fait inconnue, c’est le très grand saut dans le saugrenu, l’extravagant, l’incongru.

 

 

Nager sans coeur, ça allait encore. Oui, étrangement, on a été touchés par cette ballade un peu kitschouille accompagnée d’un clip tout aussi approximatif. Mais ne minimisons pas le talents du compositeur de Massy Inc. ! Cette mélodie, on pourrait presque la fredonner à nos enfants pour les endormir le soir alors… ça marche, y a pas à dire ! En revanche, on était pas tout à fait prêts pour… Le sexe.

 

 

Impertinent, incohérent, et surtout hilarant !

Alors, sans vouloir s’attarder sur l’inexplicable — parce qu’il est si bon parfois de lâcher prise et de se défouler au contact du je-m’en-foutisme le plus absolu (vous ne me ferez pas croire que tout ceci est sérieux !) — on a envie de donner notre chance au produit.

Nager sans coeur est en programmation dans le Faubourg (parce qu’on aime nos enfants, évidemment) et Le Sexe… On en reparle en temps voulu si vous voulez bien ? En tout cas Massy Inc., dans l’absolu : c’est massivement dingue !

 

Article rédigé par la fine équipe Ladies Room pour Faubourg Simone